Nos principes d’intervention

Rubrique « expertise » Une expertise est utile si elle est partagée Ce principe est au cœur des interventions de Transversales. Expertise L’équipe de Transversales a développé ses compétences et son savoir- faire en matière d’études économiques et sociales et de missions de conseil dans les champs de Diagnostic économique social et stratégique : Analyse du travail, de l’organisation du travail et des conditions de travail Accompagnement dans le domaine des relations sociales Lecture critique et décryptage de documents et de statistiques, conduite d’entretiens individuels ou collectifs, organisation d’enquête par questionnaire, observations de situation de travail, Transversales définit la méthode appropriée en fonction de la nature de la demande. Utile : des prestations sur mesure Qu’elles se déclinent sur le registre de l’analyse, de l’accompagnement ou du conseil, nos missions commencent toutes par une phase de compréhension et de reformulation de la demande. Accordéon : Accordéon : Accordéon : Les échanges avec les clients permettent de préciser : les questions qu’ils se posent ou les objectifs qu’ils se fixent, leur niveau d’information ou de connaissances au stade de démarrage de l’expertise, les pistes de travail qu’ils envisagent, les expertises antérieures réalisées à la demande, ainsi que le contexte de travail dans l’entreprise : qualité du dialogue social, organigramme, schéma d’organisation du travail, contraintes de l’activité économique, effectifs et leur évolution qualitative et quantitative pour ne citer que les questions les plus générales Il s’agit là d’une étape indispensable à la construction d’une intervention appropriée, synthétisée dans une proposition d’expertise qui définit la méthode d’intervention, l’équipe constituée à cet effet et les délais de réalisation. Accordéon : Accordéon : Accordéon : Nos propositions d’intervention comportent obligatoirement les mentions suivantes : Objet de la mission Proposition de l’expert : développement de la manière dont l’expert a compris le problème et le traduit, de son point de vue,  en principales questions à traiter ou en objectifs ; Détail de la méthode d’intervention : (consultation de documents, visites de site, observations de situations de travail, entretiens, enquête). Une première liste de documents nécessaires à la mission est intégrée dans la convention. Calendrier : date de début et de fin de mission, étapes intermédiaires. Modalités de restitution de l’expertise : outre un rapport final et une synthèse, la convention prévoit le nombre de restitutions orales Composition de l’équipe : responsable de la mission, spécialités professionnelles de chaque membre de l’équipe, attribution et temps impartis à chaque membre de l’équipe dans le cadre de la mission ; Budget : temps et coût ; Modalités de règlement (acompte, solde, délai de paiement). Partagée L’équipe de Transversales s’attache particulièrement aux enjeux de transmission des ses analyses, de ses diagnostics et de ses propositions. Ses interventions s’accompagnent donc d’un contact régulier avec ses clients tout au long de la mission. Accordéon : Accordéon : Accordéon : En dehors des contacts informels par mel ou téléphone, au moins une étape intermédiaire est organisée. Elle consiste à faire le point de manière formelle sur l’avancement de l’expertise et les difficultés rencontrées (accès à l’information, organisation des entretiens ou des visites de site, etc.). Elle est aussi l’occasion de présenter des premières hypothèses relatives à la situation étudiée, dans l’objectif d’en tester la validité auprès des clients. Elles font l’objet de restitutions écrites et orales. Accordéon : Accordéon : Accordéon : Sur la forme, le rapport écrit distingue clairement l’analyse, le diagnostic et les préconisations. Il est accompagné d’une synthèse dont l’objet n’est pas de résumer le rapport, mais de mettre l’accent sur les éléments du diagnostic éclairant les préconisations. Les présentations orales permettent un échange sur le contenu de l’analyse, du diagnostic ou des préconisations afin d’en faciliter l’appropriation Après la mission, les experts restent à la disposition de ses clients pour les aider si besoin est à s’approprier et à utiliser au mieux les résultats de l’expertise. Cette transmission se fait dans le respect des règles de confidentialité. Accordéon : Accordéon : Ces règles de confidentialité sont de deux sortes : Vis-à-vis de l’extérieur, l’expert s’engage à ne communiquer aucune information de quelque nature qu’elle soit concernant l’activité de l’entreprise, son organisation, etc. Vis-à-vis des différents acteurs de l’entreprise, l’expert s’engage à ne pas communiquer ad nominem les propos qui lui auront été tenus lors d’entretiens. Aucun nom ne sera cité dans les rapports produits par l’expert, qui s’engage en outre à ce que les verbatim qui peuvent illustrer l’analyse ne puissent être attribués à tel ou tel (ainsi les qualificatifs associées aux verbatim, comme le service, la qualification ou le sexe, ne doivent pas permettre d’en identifier l’auteur-e). Sont repris dans le rapport d’analyse les propos que l’expert juge comme représentatif de la majorité des points de vue exprimés.
Be Sociable, Share!
Ce contenu a été publié dans Expertise. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.

Actu

L’appropriation des expertises par les représentants du personnel

En juillet de cette année, la doctorante qui, pendant 3 ans,  a fait partie de notre équipe, a soutenu sa thèse à Aix-Marseille Université sur les modalités de l'appropriation des expetises par les représentants du personnel. 

lire l'article
Une étude sur la fraude dans les transports

AVRIL 2016, pour la Direction des services de transport du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, nous avons restitué une étude sur le phénomène de la fraude dans les transports collectifs terrestres 

lire l'article
Impacts des projets de réorganisation sur la santé et les conditions de travail

En juin 2016 se sont achevées deux missions pour les personnels de la maintenance de l'infrastructure ferroviaire portant sur les impacts pour la santé d'une réorganisation du travail. 

lire l'article